ok Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous permettre le meilleur service possible. Plus d'informations peuvent être trouvées ici.

Les musées les plus spectaculaires du monde

Hamburg, mai 28, 2013 - L’institution ancienne du musée est en train d’être bouleversée : Au lieu de salles d’exposition démodées, les nouveaux musées se présentent aux visiteurs comme des lieux d’événement gigantesques. Souvent désignés par des architectes célèbres, beaucoup de musées comptent parmi les édifices les plus spectaculaires de notre âge. En tant qu’œuvre d’art totale, ils ne fascinent pas seulement par ce qu’ils exposent, mais aussi grâce à la symbiose étourdissante entre les objets exposés et l’architecture.

Une sélection des musées les plus spectaculaires du monde a maintenant été assemblée par les experts d’architecture d’Emporis, fournisseur international de données sur les bâtiments. Le choix comprend des musées très différents de partout dans le monde – du Musée Solomon R. Guggenheim, ouvert en 1959 à New York, jusqu’au Musée d’Art Islamique au Qatar.

L’exemple le plus connu est le Guggenheim Bilbao, désigné par l’architecte célèbre Frank O. Gehry. Ce bâtiment-ci symbolise comme nul autre la nouvelle compréhension de l’architecture du musée. La sculpture monumentale au poli argenté était principalement responsable pour la formation de « l’effet Bilbao », qui décrit la transformation de la petite ville industrielle de Bilbao en une métropole d’art internationale. L’édifice influence jusqu’à nos jours l’architecture de nombreux musées du 21e siècle.

Surtout le design d’un musée permet aux architectes de jouer avec des formes et des styles architecturaux différents. Il en est même pour les œuvres déconstructivistes de Daniel Libeskind comme le Musée juif à Berlin ou bien le Musée royal de l’Ontario à Toronto. Ses édifices asymétriques en acier iridescent et en verre, aux sols penchés et aux murs sans angles droits, font sensation. Même un extérieur vide peut servir d’attraction pour le public, comme le montrent les 350.000 visiteurs qui se sont émerveillés du Musée juif à Berlin même avant son ouverture.

Or, l’extravagance architecturale a son prix : Souvent, la construction résulte dans des coûts de centaines de millions. Néanmoins, une diminution de l’édification de musées spectaculaires n’est pas en vue. À Lyon par exemple, le Musée des Confluences, désigné par Coop Himmelb(l)au et prévu pour 2014, est en pleine construction. L’édifice à 190 mètres de longueur, qui est un mélange entre un cristal gigantesque et un nuage, flotte huit mètres au-dessus du sol et hébergera un musée des sciences et des sociétés.