ok Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous permettre le meilleur service possible. Plus d'informations peuvent être trouvées ici.

Hébergements célestes : les plus hauts hôtels du monde

Hamburg, mars 05, 2013 - Bien que le JW Marriott Marquis Dubai, qui a ouvert la semaine dernière, détienne le record du plus haut bâtiment d’hôtel, le vrai leader des hébergements célestes reste le Ritz-Carlton à Hong Kong. Toutes les chambres se trouvent à des étages à trois chiffres et, offrent depuis beaucoup plus de 400 mètres de hauteur une vue exceptionnelle sur le Victoria Harbour et la silhouette urbaine de la métropole. Dans la « Ritz-Carlton Suite » sur 415 m² au 117ème étage, les clients de l’hôtel se trouvent au zénith du luxe.

Comme la recherche d’Emporis , le fournisseur international de données sur les bâtiments, indique, plusieurs hôtels franchissent la marque de 400 mètres de hauteur : Le Park Hyatt Shanghai se trouve aux étages 79 à 93 du Shanghai World Financial Center. À 492 mètres et avec 101 étages, c'est le plus haut bâtiment de la ville. À Shenzhen, le KK100, ayant une hauteur de 442 mètres, héberge un hôtel St. Regis aux derniers 26 étages.

En tant que plus haut bâtiment d’hôtel du monde, le JW Marriott Marquis Dubai, qui a une hauteur de 355 mètres, vient de déplacer la Rose Tower, qui a 22 mètres de moins et qui héberge le Rose Rayhaan by Rotana. Tous les deux se trouvent à Dubai et offrent à ses clients des vues magnifiques sur le plus haut bâtiment du monde, le Burj Khalifa.

Pas tous les hôtels dans des gratte-ciel s'y trouvent aux derniers étages : La Makkah Clock Royal Tower est le deuxième plus haut bâtiment du monde, mais son hôtel Fairmont n’occupe que les deux tiers inférieurs de la tour. Un clocher surdimensionné, dont le limbe est visible depuis 17 kilomètres, en forme le tiers supérieur.

Le boom immobilier dans le domaine d’hôtels gratte-ciel se déroule surtout dans les métropoles asiatiques, et même dans l’avenir, cette tendance ne va pas diminuer : Trois des bâtiments dans la liste n’ont été achevés qu’en 2012, et d'autres hôtels de dimension superlative sont en train d’être complétés, dont le Ryugyong Hotel à Pyongyang, édifice controversé qui a été commencé en 1986 déjà. Le bâtiment à 330 mètres n’aura pas 3000 chambres comme prévu au début, mais il hébergera la première chaîne hôtelière occidentale au Corée du Nord, un hôtel Kempinski.