ok Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous permettre le meilleur service possible. Plus d'informations peuvent être trouvées ici.

Moscou est la nouvelle capitale européenne de gratte-ciel

Hamburg, sept. 18, 2012 - Cinq des dix plus hauts bâtiments européens se situent à Moscou, dont le plus haut, le Mercury City. Cependant, ce n’est pas seulement la hauteur maisaussi la quantité de gratte-ciel dont Moscou a l’avantagesur ces compétiteurs : 87 immeubles avec une hauteur de plus de 100 mètres ou avec plus de 40 étages s’y trouvent. Deux tiers de ces bâtiments ont été construits dans les neuf dernières années. C’est pour cela que les experts d’architecture d’Emporis (www.emporis.fr) ont constaté, lors d’une recherche de données, que Moscou est la nouvelle capitale européenne de gratte-ciel.

Même The Shard, le gratte-ciel Londonien inauguré en juillet et célébré comme le plus haut bâtiment de l’Europe avec une hauteur de 310 mètres, a été éclipsé par Mercury City: Même si l’immeuble n’est pas encore achevé, il surpasse déjà The Shard. Après son achèvement, Mercury City sera presque 29 mètres plus haut que le bâtiment Londonien.

Tandis que la construction de gratte-ciel est en pleine progression à Moscou, Francfort-sur-le-Main, qui portait le nom de « Mainhattan » autrefois, se situe maintenant aux derniers rangs du classement: C’était longtemps le centre européen de l’architecture de grands immeubles, mais aujourd’hui, le Commerzbank Tower et le MesseTurmn’occupent que les rangs 7 et 9.

Ils existent plein de raisons pour le boom de construction à Moscou. Pour Matthew Keutenius, analyste de données chez Emporis, plusieurs facteurs sont importants : « Beaucoup d’investisseurs russes et étrangers misent gros sur les projets de construction prestigieux, comme par exemple à Moscow City, le nouveau quartier urbain où se trouve aussi Mercury City. En plus, ils existent moins de restrictions de construction à Moscou, comparé aux autres métropoles européennes. »

Outre The Shard, seul le Sapphire Towerà Istanbul arrive à la cheville des gratte-ciel Moscovites. L’immeuble conçu par Tabanlioglu Architects a une hauteur de 261 mètres et donc n’est que trois mètres moins haut que le Triumph-Palace.Celui-ci est un immeuble résidentiel au style néo-stalinien des architectes TROMOS qui occupe le 5e place du classement.

Comparé à l’architecture internationale de gratte-ciel, les immeubles européens sont plutôt petits. Même si les trois plus hauts bâtiments de l’Europe ont tous plus de 300 mètres, le Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel du monde à 828 mètres de hauteur, est deux fois et demie plus haut que Mercury City après son achèvement. Le Torre de Cristal au 10e rang n’atteint même pas un tiers du Burj Khalifa.

Download Additional Information