ok Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous permettre le meilleur service possible. Plus d'informations peuvent être trouvées ici.

Les futurs plus hauts bâtiments du monde : qui sera le premier à franchir 1 000 mètres ?

Hamburg, août 20, 2013 - L’économie mondiale ne s’étant guère tranquillisée, des nouveaux gratte-ciel poussent déjà partout comme des champignons et atteignent des hauteurs vertigineuses préalablement inimaginables. Une simple comparaison le souligne : la hauteur moyenne des dix gratte-ciel les plus hauts du monde actuellement en construction est de 114 mètres de plus que celle des dix plus hauts bâtiments achevés au cours de la décennie précédente.

Emporis (www.emporis.fr), fournisseur international de données sur les bâtiments, vient d’assembler le Top Ten des gratte-ciel les plus hauts du monde en construction. Sur ces dix bâtiments gigantesques, sept se trouvent en Chine, où le souhait d'atteindre des superlatifs architecturaux semble rester intact. Néanmoins, le leader parmi les gratte-ciel de l’avenir – le Kingdom Tower – est situé à l’Arabie Saoudite. La construction de ce bâtiment colossal, qui sera le premier à franchir la marque magique de 1 000 mètres de hauteur, a commencé en mars et devra être achevée en 2018. Après, le gratte-ciel aura même dépassé le Burj Khalifa, actuellement le plus haut bâtiment du monde.

Avec une hauteur de 636 mètres, le Wuhan Greenland Center occupe la troisième place parmi les leaders de hauteur futurs, suivi de près par le Shanghai Tower, qui n’a que quatre mètres de moins et dont le gros œuvre est terminé. Ainsi, le bâtiment à 632 mètres est déjà fêté comme le plus haut gratte-ciel de Chine. Dès son achèvement, il hébergera, sur 121 étages, des locaux administratifs ainsi qu’un hôtel de luxe.

Il est surprenant que, sur le continent américain, il ne se trouve qu’un seul gratte-ciel en construction qui puisse même un peu défier les géants de l’Extrême- et du Moyen-Orient. Il s'agit là du One World Trade Center à New York qui aura 541 mètres et devra être achevé au cours de cette année. Déjà abattus au septième rang de la liste construction, les États-Unis comme ancienne grande puissance gratte-ciel ne seront plus présents dans le Top Ten des plus hauts bâtiments du monde dans quelques années.

Pendant les dernières semaines, c’était un gratte-ciel en particulier qui a fait fureur : Le projet chinois Sky City à Changsha. Avec une hauteur de 838 mètres, la « ville céleste » dépassera le Burj Khalifa de dix mètres. En plus, avec un délai de construction prévu de dix mois seulement, ce serait aussi le gratte-ciel avec la plus courte durée de construction du monde. Mais ce n’est pas encore certain si ce projet à grande échelle ambitieux verra le jour en 2014. Selon les médias, la construction a déjà été interrompue quelques jours après la pose de la première pierre.